Le CNG (Compressed Natural Gas) a tout pour plaire. C’est simple,  il constitue le carburant fossile le plus respectueux de l’environnement à l’heure actuelle. Moins polluant et plus économique que les carburants traditionnels, il fait partie – avec l’électrique – des alternatives énergétiques les plus prometteuses. Les conducteurs utilisant la Network Fleet Card ont accès au plus grand réseau CNG en Belgique.

Le CNG constitue, en effet, une alternative très attractive tant sur le plan environnemental que sur le plan économique. C’est la conclusion d’une étude indépendante publiée en 2019 et menée par la CREG, la Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz, soit l’organisme fédéral pour la régulation des marchés de l’électricité et du gaz naturel en Belgique.

En tenant compte, par exemple, du prix d’achat et des coûts de carburant et d’utilisation, les voitures roulant au CNG se révèlent ainsi nettement moins chères que les voitures diesel, et ce dès le premier kilomètre. En Flandre, les véhicules roulant au CNG ne paient ni taxe de mise en circulation (TMC), ni taxe de circulation (en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2020).

Toujours pour les voitures, le prix à la pompe est ainsi jusqu’à 40% moins cher que l’essence et le diesel. Mais outre le prix à la pompe, la consommation reste inférieure pour le CNG (kg/km) par rapport celle du diesel et encore davantage par rapport à̀ celle de l’essence. Un exemple ? Une VW Polo CNG consomme 3,1 kg/100 km, ce qui revient à +/- € 3,2 pour un trajet de 100 km (source : Touring). Pour ce qui est des poids lourds, l’étude de la CREG reconnaît que le marché peut être impacté différemment par le CNG en raison de l’influence d’autres facteurs, comme la valeur résiduelle et les coûts de maintenance.

Quant au niveau environnemental – plus précisément, en ce qui concerne la réduction des particules fines et des NOx –, le CNG constitue un choix clairement pertinent pour les voitures particulières.

Faire une estimation en ligne

Le CNG, c’est quoi au juste ?

Le CNG est le même gaz naturel que l’on utilise pour se chauffer à la maison, autrement dit le gaz de ville à usage domestique. Distribué dans les stations par le réseau de gaz naturel, il est comprimé sur place jusqu’à 300 bars, et ainsi stocké sous pression. Il vous permet de faire le plein aussi simplement et rapidement qu’avec un carburant dit traditionnel, essence ou diesel.

Quels sont les modèles CNG disponibles ?

À l’heure actuelle, trois constructeurs généralistes proposent des véhicules CNG : l’Italien Fiat, le groupe allemand Volkswagen et toutes ses différentes marques (VW, Audi, Škoda et Seat) et le sud-coréen SsangYong. De la citadine à la berline, VW dispose d’une gamme complète alors que l’offre CNG de Fiat se concentre sur les utilitaires. Mais si VW et Fiat proposent des véhicules spécialement conçus pour l’usage du gaz naturel comprimé, SsangYong propose un kit CNG en option qui est alors monté sur le véhicule à la livraison.

Écologique et économique, le CNG répond à de nombreuses attentes des gestionnaires de flotte automobile. Avec la Network Fleet Card, vos collaborateurs accèdent au réseau CNG n°1 en Belgique avec + 90 points de ravitaillement.

CNG, LNG, LPG… Quèsaco ?

  • CNG (Compressed Natural Gas) : c’est le même gaz qui alimente nos chaudières à la maison, autrement dit du carburant obtenu en comprimant du gaz naturel, et qui est injecté à une pression de 200 bars dans le réservoir de votre véhicule.
  • LNG (Liquefied Natural Gas) : tout comme le CNG, il s’agit d’un carburant obtenu à partir de gaz naturel, lequel devient liquide grâce à une baisse de sa température à – 162°C exactement.
  • LPG (Liquefied Petroleum Gas) : ce mélange de propane et de butane n’est pas un gaz naturel, mais un sous-dérivé du pétrole qui a été comprimé entre 5 et 7 bars.

5 faits sur le CNG

  • Le CNG rend le moteur du véhicule 2 fois plus silencieux qu’un moteur essence ou diesel.
  • Le CNG est un gaz plus léger que l’air. Les véhicules roulant au CNG ne sont donc pas soumis à l’interdiction d’accès dans les parkings souterrains qui frappe généralement les véhicules LPG.
  • Le CNG s’enflamme à 580°, contre 220° pour l’essence et 250° pour le diesel.
  • Pas d’accises à la pompe.
  • « CNG » est le terme anglophone le plus couramment utilisé. On peut toutefois le retrouver sous l’appellation « GNC » en France (Gaz Naturel Comprimé), mais aussi en Espagne (Gas Natural Comprimido) et en Italie (Gas Naturale Compresso) alors qu’au Portugal, on le trouve sous l’acronyme « GNV » (Gás Natural Veicular)

Vers une mobilité nouvelle

Encore peu utilisé, le CNG fait partie des carburants d’avenir et provoque auprès des gestionnaires de flotte la question d’une vision à long terme : avec l’essence qui redevient plus cher que le diesel et inversement, avec l’évolution des normes environnementales de plus en plus sévères face aux impératifs climatiques et énergétiques, dans une conjoncture économique troublée due à la pandémie, n’est-il pas temps de revoir votre choix de motorisation pour le renouvellement de votre parc ?

En savoir plus sur notre offre CNG

Votre flotte se compose principalement de véhicules diesel et essence, et vous souhaitez évaluer l’économie dont vous pouvez bénéficier en adoptant le CNG ? Vous voulez savoir comment le CNG peut répondre aux objectifs de transition écologique de votre entreprise ? Contactez-nous par e-mail. Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions : generalcardrequests-be@shell.com